un-garçon-et-une-fillette-heureux-font-hourra-devant-un-écran-ordinateur

« Va faire tes devoirs ! »  Vous avez dû répéter cette phrase un million de fois, n’est-ce pas les parents ?

Parfois de simples révisions se transforment en séance de lutte, parce que les enfants, en règle générale, préfèrent jouer aux jeux vidéo et regarder la télévision que d’aller faire des devoirs.

En effet, il est difficile de rivaliser avec les différents écrans aussi distrayants qu’attrayants.

Pas de panique ! nous allons partager avec vous quelques conseils qui ont fait leurs preuves.

Vous serez ainsi mieux préparés et plus sereins dès les prochains devoirs, en suivant ces méthodes.

Conseil n° 1 Respecter la nature de l’enfant

Un enfant a besoin de bouger, vous le savez bien, c’est pour cette raison que lui exiger de bien s’asseoir sur son bureau n’est pas respecter son rythme naturel, c’est même une contrainte qui risque de gâcher l’ambiance d’apprentissage.

Alors, qu’il veuille réviser sous la table du salon ou dans le hall d’entrée, assis ou debout, laissez-le faire.

Le petit truc : Pour rendre le moment propice à la curiosité et à l’enthousiasme, pensez à lui procurer une petite lampe torche qu’il pourra utiliser pour lire, ça lui donnera l’impression d’être un explorateur comme Indiana Jones !

Conseil n° 2 Choisir le bon moment

Parfois, sans nous en rendre compte, nous demandons l’impossible (ou presque) à nos enfants !

Quand nous appelons un gamin qui regarde son dessin animé préféré pour le sommer d’arrêter net et d’aller faire ses devoirs, comment peut-on espérer obtenir sa collaboration dans ce contexte ?

Choisir le bon moment est donc capital si on souhaite lui faire changer d’activité en douceur.

Le petit truc : Annoncez à votre enfant, 15 minutes plus tôt, l’heure à laquelle il sera temps d’aller faire ses devoirs, ainsi vous l’aiderez à s’y préparer mentalement.

Conseil n° 3 Récompenses et parentalité positive sont de mise

des-mains-de-femme-lettres-de-scrabble-mot-encouragements
Image : Pixabay

On ne change pas une « méthode » qui gagne.

Encourager son garçon ou sa fille par des petits mots ou récompenses, quand il/elle fournit beaucoup d’efforts aux devoirs, ce sont là des gestes importants pour lui ou pour elle.

Mériter la permission de se coucher un peu plus tard exceptionnellement lors d’évènements, ça, les enfants aiment.

Avec des mots bienveillants, l’enfant sera toujours incité à faire des efforts.

Petit truc : si vous voulez en lire plus sur la parentalité positive, visitez Naitre et grandir

Conseil N° 4 Inscrire les devoirs dans la routine quotidienne

Les enfants ont besoin de règles établies, si si ! même s’ils y sont souvent réfractaires !

Ces balises dictées par leurs parents leur permettent de se sentir en sécurité.

Ainsi, n’hésitez pas à instaurer dans sa routine quotidienne une période précise consacrée aux travaux d’école.

Petit truc : Un tableau d’emploi du temps ludique et coloré accroché dans la cuisine ou dans sa chambre est une bonne méthode pour adopter sa routine.

Bibliographie

Audrey Aknoun. La Pédagogie Positive . LES EDITIONS QUEBEC-LIVRES

Louise St-Pierre. Comment motiver les enfants à faire leurs devoirs. LES EDITIONS QUEBEC-LIVRES

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *